Des articles

Quelqu'un est-il mon tuteur…? Règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs

Quelqu'un est-il mon tuteur…? Règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

«Est-ce que quelqu'un est mon tuteur…?» La règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs

Par Jo Van Steenbergen

Al-Masaq, Vol. 1 (2007)

Résumé: La succession au sultanat mamelouk est l'une de ces questions épineuses qui ne cessent de tracasser les historiens. Dans un environnement qui ne favorisait généralement pas l'hérédité du statut militaire / politique, une tendance fréquente au dynachisme reste difficile à expliquer, les Qalawunids (678–784 / 1279–1382) en offrant un exemple. Cet article analyse l'âge d'adhésion des Qalawunids ultérieurs (741–784 / 1341–1382) et conteste l'idée généralement acceptée selon laquelle ils étaient pour la plupart des mineurs politiquement faibles et de simples palliatifs à un système politique défaillant. Il soutient qu'il y avait un réflexe dynastique à l'œuvre, qui s'est combiné avec les circonstances politiques spécifiques du milieu du XIVe siècle et qui a abouti au paradoxe d'un sultanat Qalawunid très actif, mais continuellement contesté.


Voir la vidéo: Fatima et le mariage forcé (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Kazrazil

    Idée très utile

  2. Yolmaran

    Remarkable idea and it is duly

  3. Daylen

    Bien sûr. C'était et avec moi. Nous discuterons de cette question.

  4. Nori

    Le choix est compliqué pour vous

  5. Subhan

    Je suis désolé, mais, à mon avis, des erreurs sont commises. Nous devons discuter. Écrivez-moi dans PM.



Écrire un message