Des articles

La naissance d'Héloïse: nouvelle lumière sur un vieux mystère

La naissance d'Héloïse: nouvelle lumière sur un vieux mystère


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La naissance d'Héloïse: nouvelle lumière sur un vieux mystère

Par Brenda M. Cook

Publié en ligne: Association Culturelle Pierre Abelard, 2000

Introduction: En 1129, l'abbé Suger de St-Denys organisa l'expulsion des religieuses de l'abbaye bénédictine de Ste-Marie d'Argenteuil afin que St-Denys puisse acquérir la richesse de cet ancien couvent. Il supervisait la reconstruction du grand monastère royal de St-Denys - le premier, et certains disent la plus grande église gothique de France - et il avait besoin de fonds. A la suite de cette «réforme», Argenteuil devient maison fille de St-Denys et est déclassée en Prieuré. Afin de s'approprier cette ancienne et prestigieuse maison des femmes, l'abbé Suger a utilisé une double attaque: lors d'une réunion notoire au Conseil de Paris en 1129, il a accusé certaines des religieuses de conduite immorale et aussi toutes sans titre légal. à la propriété en premier lieu. Il est clair que l’accusation d’immoralité n’était pas suffisante à elle seule, et il y a tout lieu de croire que Suger lui-même avait falsifié les documents juridiques qui «prouvaient» que l’occupation d’Argenteuil par les religieuses était illégale.

Les religieuses ont été expulsées presque avant d'avoir eu le temps de réaliser ce qui se passait: Suger était un opérateur pointu. Les femmes se sont divisées en deux groupes, reflétant peut-être les divisions déjà existantes dans le couvent. Le groupe de personnes âgées, probablement dirigé par leur abbesse dont le nom nous est maintenant perdu, s'est retiré avec certaines de ses sœurs à l'abbaye bénédictine de Ste Marie de Malnoué en Brie d'où ils ont passé le reste du siècle à intenter des poursuites après un procès infructueux. contre St-Denys pour la restitution de leur propriété. Ce n'est guère la conduite du coupable; c'est plutôt la conduite de ceux qui ont toutes les raisons de croire qu'ils sont la communauté légitime.

Le second groupe, dirigé par Héloïse qui n'avait été élue que récemment Prieure (c'est-à-dire le Second Commandant de l'Abbaye) voulait vivre une vie plus stricte conformément au nouvel esprit de réforme monastique qui balaya à cette époque la chrétienté. Heureusement, Héloïse avait un mari qui possédait une propriété qui avait besoin d'être occupée. Peter Abelard offrit à Héloïse et à ses religieuses la maison qui, quelques années auparavant, avait été le site de sa tentative infructueuse de fonder un lieu indépendant d'apprentissage et de prière. Ainsi en 1129, Héloïse reprit un «oratoire» abandonné dédié au Paraclet, un nom grec signifiant Le Consolateur - et donc l'un des titres de la Troisième Personne de la Trinité, Dieu-le-Saint-Esprit. Trente ans plus tard, elle était devenue l'une des maisons monastiques pour femmes les plus célèbres de toute l'Europe.

C'était une réalisation étonnante - une réussite spirituelle, intellectuelle, éducative et administrative - et c'était Héloïse qui l'avait fait. Pourtant, elle a nié avoir fait cela pour la gloire de Dieu. Non, à sa dernière déclaration enregistrée, elle a déclaré qu'elle avait tout fait pour l'amour de Peter Abelard, le savant controversé qui l'avait séduite, lui avait donné un enfant, l'a épousée puis, sombrant sous l'horreur de la vengeance exigée sur lui par elle. kinsfolk, lui a ordonné de devenir religieuse comme lui.


Voir la vidéo: Belle Epoque Property in Cannes. Propriété Belle Époque unique à Cannes (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Azaria

    la phrase Incomparable, me plaît :)

  2. Adalric

    C'est dommage que je ne puisse pas parler maintenant - je dois partir.Je reviendrai - j'exprimerai certainement mon opinion sur cette question.

  3. Maunos

    Je l'accepte avec plaisir. À mon avis, c'est pertinent, je participerai à la discussion. Ensemble, nous pouvons trouver la bonne réponse. Je suis sûr.

  4. Bimisi

    Spécialement inscrit au forum, afin de participer à la discussion de cette question.



Écrire un message