Des articles

La saga d'un esclave viking

La saga d'un esclave viking



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La saga d'un esclave viking

Par Jan Fridegård, traduit par Robert E. Bjork

Arizona Center for Medieval and Renaissance Studies, 2007
ISBN: 978-0-86698-375-4
Série de publications occasionnelles de l'ACMRS, volume 4

La saga d'un esclave viking est une trilogie de romans du célèbre auteur suédois Jan Fridegård: Terre des dieux en bois (Terres de Trägudars, 1940), Peuple de l'aube (Gryningsfolket, 1944), et Fumée sacrificielle (Offerrök, 1949).

Description: Le guerrier viking romantique et puissant est un sujet favori des romanciers, des cinéastes et des historiens. Mais il n'est pas le héros de Terre des dieux en bois. Son serviteur est. Jan Fridegård (1897-1968) recrée la période viking dans une nouvelle perspective, donnant vie non seulement à une culture guerrière, mais aussi aux institutions qui l'ont soutenue, en particulier l'esclavage et une religion de la peur. Publié à l'origine en Suède en 1940, Terre des dieux en bois est le premier volume d'une trilogie de romans que les Scandinaves considèrent parmi les plus grands et les plus précis jamais écrits sur les Vikings. Pour avoir capturé sa franchise et sa force émotionnelle en anglais, Robert E. Bjork a remporté le prix de la traduction 1987 de la American-Scandinavian Foundation.

Un esclave nommé Holme est le protagoniste de Terre des dieux en bois, qui se concentre sur la population esclave de la Suède au IXe siècle, lorsque le pays était au bord de la christianisation. Le roman commence par l'abandon d'un bébé esclave, condamné dans les bois infestés de loups par un chef viking bouleversé par les troubles des esclaves. L'action qui s'ensuit montre Holme, le père, agissant comme jamais un esclave. Fridegård, maître de la création d'atmosphère, pose le décor de son œuvre monumentale: un village viking, avec ses halles en rondins, ses étables et ses porcheries; familles rivales et sacrifice humain; navires-dragons à grande voile; et un port de pirates.

L'histoire continue dans les deux suites Peuple de l'aube etFumée sacrificielle, qui sont également inclus dans ce volume.

Commentaire de John Kennedy dans Études scandinaves: «La traduction de Björk semble être une interprétation très précise du suédois de Fridegård. Il se lit extrêmement bien et le lecteur n'a pas le sentiment d'être confronté à une traduction. Contrairement aux sagas, l'œuvre est pleine de descriptions vives et parfois belles, souvent de la nature. Le dialogue, souvent si mémorable dans les sagas, est presque complètement absent, mais un auteur omniscient est capable de voir clairement dans l'esprit de tous ses personnages.


Voir la vidéo: Born of Hope - Full Movie (Août 2022).